La décision est prise, vous voulez un enfant et vous vous apprêtez à vous lancer dans les essais bébé.

Mais vous vous posez des questions : quelles démarches entreprendre avant de tomber enceinte ?

Voyons ensemble ce qu’il faut faire avant de tomber enceinte.

La première chose à faire est de consulter son médecin ou son gynécologue pour passer une visite préconceptionnelle.

Comment se déroule-t-elle ?

Les vaccins

Pensez à emmener votre carnet de santé pour que votre médecin vérifie vos vaccinations.

La rubéole et la toxoplasmose peuvent entraîner des malformations fœtales. Il est donc important de se faire vacciner contre la rubéole 2 ou 3 mois avant de tomber enceinte.

Par contre, il n’existe pas de vaccin contre la toxoplasmose donc si vous n’êtes pas immunisée, vous devrez suivre un régime strict tout au long de votre grossesse.

Une prise de sang permettra également de savoir si vous êtes immunisée contre la varicelle si vous ne vous rappelez pas l’avoir eu. Cette maladie peut également avoir des effets sur le fœtus.

Si vous devez vous faire vacciner contre l’hépatite B, il faudra le faire 6 mois avant de tomber enceinte car il y a 3 injections à faire.

L’hygiène de vie

Avant de tomber enceinte, il est important d’adopter une bonne hygiène de vie.

Si vous fumez, c’est le moment pour vous faire aider pour arrêter. Le tabac est connu pour avoir des effets négatifs pendant la grossesse mais il peut également vous empêcher de tomber enceinte car les femmes qui fument ont deux fois plus de risques de faire une grossesse extra-utérine et les risques de fausses couches spontanées sont également accrus.

Il en est de même avec l’alcool et la drogue qui peuvent entraîner des troubles ou des malformations.

Les maladies chroniques

Consultez votre spécialiste avant de tomber enceinte pour avoir son avis sur le traitement que vous prenez. Il pourra également s’assurer que votre maladie (asthme, diabète, hypertension, hyperthyroïdie,…) est stabilisée et vous donner les conseils sur les précautions à prendre.

Les médicaments

Faites le point avec votre médecin sur les traitements que vous prenez. Sont-ils compatibles avec une grossesse ?

Certains médicaments provoquent des malformations de l’embryon au moment de la division cellulaire donc avant que vous n’ayez connaissance de votre grossesse.

Évitez également l’auto-médication pendant votre grossesse.

L’acide folique (ou vitamine B9)

Cette vitamine doit être prise un mois avant la conception de bébé et ce jusqu’au 3 mois de grossesse. L’acide folique permet de consolider l’ossature du fœtus. Les carences en acide folique entraînent des malformations congénitales comme le spina bifida ou l’anécenphalie.

N’oubliez pas de prendre rendez-vous chez le dentiste car les infections bactériennes peuvent mener à des complications pendant la grossesse. Et comme il est déconseillé d’avoir des soins dentaires pendant le premier et le dernier trimestre de la grossesse, il vaut mieux consulter un dentiste avant de tomber enceinte.

En résumé, prenez soin de vous et prenez-vous en main. Profitez également en voyageant ou en faisant des sports que vous aimez et que vous ne pourrez plus trop pratiquer pendant votre grossesse.


Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • le citron peut il empecher de tomber enceinte
  • citron et ovulation
  • jus de citron pour tomber enceinte
  • jus de citron et ovulation
  • est ce que la consommation du citron peut empêcher une de concevoir
  • boire du vinaigre pour ne pas tomber enceinte
  • le citron empeche t il de tomber enceinte
  • Citron pour tombe enceinte
  • la galactorhée peut elle empecher de tomber enceinte
  • les effets du citron pendant lovulation
Tagged with: