Vous avez comme projet d’avoir un enfant mais vous avez des interrogations sur l’arrêt de votre contraception ?

Vous vous posez des questions sur le temps d’attente avant d’être enceinte ?

On fait le point sur cette situation.

Pensez à la visite préconceptionnelle

Avant d’arrêter votre contraception, pensez à consulter votre médecin ou gynécologue pour faire le point sur votre état de santé.

Pensez à amener votre carnet de santé afin que votre médecin vérifie vos vaccinations. Si, par exemple, vous n’êtes pas immunisée contre la rubéole, il faudra vous faire vacciner trois mois avant la grossesse.

Des conseils pour avoir une alimentation saine et arrêter votre consommation de cigarettes, d’alcool ou de drogues vous seront proposés.

Si vous êtes en surpoids ou souffrez d’une maladie telle que le diabète, l’hypertension…vous pourrez être conseillées sur les précautions à prendre et bénéficier d’une surveillance accrue lors de votre grossesse.

Selon les recommandations officielles des autorités de santé, de l’acide folique pourra vous être prescrit un mois avant la conception et cela jusqu’au trois mois de la grossesse.

Combien de temps pour tomber enceinte ?

Quel que soit votre moyen de contraception, il faudra un temps plus ou moins long pour être à nouveau fertile. En effet, cela varie énormément d’une personne à l’autre.

En moyenne, après l’arrêt de la pilule ou l’enlèvement de l’implant contraceptif, les cycles menstruels redeviennent normaux au bout de trois mois.

L’arrêt de contraceptifs locaux (diaphragmes, préservatifs masculins et féminins, spermicides) entraîne une fertilité immédiate.
Une fois le stérilet enlevé, le délai d’attente sera entre un et trois mois.

Ceci étant ce sont des moyennes, vous pouvez très bien tomber enceinte dès l’arrêt de votre contraception.

Quand faut-il consulter ?

En moyenne, il vous faudra attendre six mois à un an avant de tomber enceinte.

En général, on s’inquiète et consulte un médecin entre douze et dix-huit mois d’essais infructueux.

Mais la fertilité descendant avec l’âge, si vous avez plus de 30 ans et qu’au bout de six mois vous n’êtes toujours pas enceinte, vous pouvez consulter votre gynécologue.